About

Anne Thomas

Berlin by Food est pour l'instant un one-woman show. La woman c’est moi - Anne – Berlinoise d'adoption et franco-américano-anglaise d’origine. J'ai fait des études d'allemand et de russe... Et j'aime manger ! Quand je ne fais pas la guide, je travaille comme journaliste, traductrice et suis également la coordinatrice internationale du projet Stolpersteine de l'artiste Gunter Demnig qui commémore les victimes des Nazis.

J’habite à Berlin depuis presque 10 ans et j’ai découvert la ville en mangeant. Je peux vous parler des meilleurs restaurants ou des Eckkneipe en voie de disparition (alors, dépêchez-vous de boire une Molle tant qu’il est encore temps !) et vous indiquer où trouver une glace végane « to die for ».

La capitale allemande est une ville fragmentée au lourd passé, mais c'est également une ville vibrante en constante mutation. Les immigrés y arrivent toujours, fuyant les conflits, les persécutions politiques, les discriminations et la misère.

L’immigration est l'une des meilleures choses qui puisse arriver au paysage gastronomique d’une ville. Tous Londoniens vous le confirmeront. C'est aussi vrai pour Berlin.

Le tour Du «Gastarbeit» à la gentrification vous emmène à Kreuzkölln, le quartier berlinois avec la plus grande diversité ethnique. Vous mangerez des gözlemes, des baklavas et beaucoup plus encore et en même temps vous découvrirez plus sur l'histoire de la ville et de la vie des habitants allemands, turcs, arabes et français.

Vous êtes plutôt sucré que salé ? Alors, passons directement au dessert ! Allons manger une glace, un baklava à la pistache ou un cheesecake encore meilleur qu’à New York.

Envie d'un p'tit déj ? Allons dans une croissanterie déguster le croissant le plus croustillant d'outre-Rhin.

Bien manger, c’est aussi bien boire ! Je peux vous emmener dans un bar à vin prendre un bon verre de Riesling (peut-être le meilleur vin blanc du pays, voire du monde !). Si vous préférez la bière, pas de problème ! Nous sommes en Allemagne après tout.